10/04/2008

Vieillir, c'est encore le seul moyen qu'on ait trouvé de vivre longtemps."

Votre prénom : Pascal  
Comment une femme peut vous emmener au septième ciel  

Faisant l'amour avec vous, votre partenaire doit se tenir prête à évoluer comme les couleurs d'un arc-en-ciel. En effet, vous changerez constamment de registre. Au moment où elle pense que vous allez la pénétrer, vous vous allongerez à côté d'elle pour lui caresser tranquillement et amoureusement les cheveux ; et quand elle s'attend à un tendre baiser vulvaire de votre part, vous vous emparerez vigoureusement d'elle et l'empalerez sur votre pénis dur comme bois !
  Vous êtes très sensible aux caresses. Vos zones érogènes les plus éminentes sont la nuque, le dos et, bien entendu, le sexe. L'autre ne doit pas hésiter à effleurer ces zones avec ses mains, bouche, langue et seins.  Autant que possible, elle doit prendre un bain en commun avec vous avant ou pendant chaque rencontre. Elle recherchera aussi la possibilité de faire l'amour avec vous dans l'eau. Elle ne doit pas croire que l'eau réduit les possibilités amoureuses mutuelles ; au contraire, la relative apesanteur des corps facilite les mouvements sexuels, permet de ressentir les corps d'une manière différente et, ainsi, de trouver une jouissance différente. La position debout sous la douche peut, elle aussi, offrir de merveilleuses sensations. Une autre variante peut consister à vous savonner réciproquement le corps afin de rendre la peau glissante et multiplier ainsi les sensations érotiques.
Votre profil sexuel  

Vous aimez l'amour, l'amour sous toutes ses formes, depuis les plus éthérées jusqu'aux plus charnelles. Pour vous, l'épanouissement sexuel est tout aussi enivrant que les sentiments les plus romantiques. Autant dire que, sous des dehors assez discrets, vous cachez un tempérament passionné qui ne se révèle que dans le secret de l'intimité.
  Vous avez tendance à tout mélanger. À confondre désir et amour, et à prendre l'union des corps pour celle des âmes... Cela peut vous amener à vous tromper, et à tromper les autres !  Votre sexualité est extrêmement riche et variée. Les manifestions de votre érotisme constituent une grandiose symphonie dont les mélodies se succèdent du pianissimo au fortissimo, en passant par l'allégro à l'allégretto, de façon harmonieuse mais totalement imprévisible.  Néanmoins, ce n'est pas pour autant que votre libido est particulièrement puissante. On pourrait même dire qu'elle se situe à peine dans la moyenne. Mais peu importe, c'est la façon d'exprimer cette libido qui compte et là, vous vous montrez virtuose.  Le secret de votre virtuosité sexuelle ? Vous êtes beaucoup plus soucieux du plaisir de vos partenaires que de votre propre satisfaction. Plein de tendresse et d'attentions pour elles, vous ne négligez aucun détail pour les faire vibrer jusqu'au plus profond d'elles-mêmes. En un mot, vous pensez davantage à donner qu'à recevoir.
  Vous avez un rapport très particulier et très sensuel avec l'eau. On n'en connaît pas la raison exacte. Quoi qu'il en soit, l'élément aquatique constitue pour vous un moyen privilégié d'exprimer votre érotisme, et vous n'y résistez pas.

Cependant, l'  amour n'est pas une herbe sauvage qui pousse à tout bout de champ. C'est une plante délicate qu'on doit entretenir avec des soins constants et infinis. Aimer ne doit pas revenir à se conformer passivement à une image qui ne nous convient pas, mais doit nous pousser à agir sur nous-mêmes et sur l'autre.

La vie est un sommeil, l'amour en est le rêve.

Et vous aurez vécu si vous avez aimé !
 

  Vous êtes un individu extrêmement difficile à définir, car votre personnalité est fluctuante, variable, en laquelle le meilleur et le pire peuvent se côtoyer, se succéder. Mais si l'on vous trouve difficile à comprendre, vous ne vous comprenez pas bien vous-même.   Bien souvent, vous éprouvez une sorte d'écartèlement entre des tendances contradictoires qui sont en vous : aspirations sublimes et réalités banales. De ce fait, on vous reproche souvent votre ambiguïté et votre versatilité, qui peuvent vous faire vous rallier alternativement à des thèses opposées, ainsi que votre manque de goût pour les solutions tranchées.   Pour vous, le raisonnement est beaucoup moins important que la sensation ou l'émotion. Vous ressentez en vous des résonances qui échappent bien souvent aux autres. Cela vous donne un don de visionnaire, qui est toujours plus ou moins latent chez vous.   Les esprits méthodiques pourraient vous reprocher de procéder souvent à d'invraisemblables amalgames. C'est que votre imagination vous rend sujet à des visions, des aspirations, des pressentiments et des prémonitions qui vous font vivre souvent dans une sorte de rêve éveillé.   Il existe chez vous cette perception intuitive des êtres et des choses, cette sensibilité, cette émotivité, que l'on taxe souvent de sensiblerie, mais peuvent être compassion sincère. De là aussi votre faiblesse, car à force de recevoir toutes les empreintes, votre personnalité propre risque de devenir indiscernable. C'est pourquoi une sensibilité aussi vibrante constitue, selon l'usage que vous en faites, soit un avantage réel, soit un inconvénient majeur.   Votre âme rêveuse, sensible à toutes les concordances, établit facilement une relation magique avec l'Univers. Cela peut vous valoir des joies extrêmes dans la contemplation des spectacles de la nature ou cet embellissement que cette manière de sentir apporte à tout ce qu'elle touche. Mais cette sensibilité rend également votre âme très vulnérable, portée à ressentir douloureusement toutes les laideurs, physiques et morales, du monde.   Votre timidité réelle, si elle n'est pas maîtrisée, risque de compromettre votre intégration sociale. Vous vous sentez souvent plus ou moins démuni, désemparé, face à des êtres mieux ancrés que vous-même dans la réalité, et avez d'autant plus besoin de vous sentir épaulé et sécurisé.   Plutôt indolent, vous aimez vivre au jour le jour et au gré de votre humeur changeante, sans vous faire trop de soucis, sans vouloir vous imposer une ligne de conduite bien précise. Votre vie imaginative recèle des illusions de toutes sortes. Vous ressentez toujours un vif désir d'échapper aux réalités, qui vous font peur ou vous ennuient.   Cependant, vous êtes capable de vous plier avec bonne grâce à une discipline imposée de l'extérieur. Votre bonheur dépend en grande partie de la bonne volonté des autres : vous aimez qu'on s'occupe de vous, qu'on vous chouchoute, conseille, guide, qu'on prenne des décisions pour votre compte.   Il est dans votre intérêt de veiller à une prise en compte des réalités matérielles, des efforts quotidiens, afin d'équilibrer vos perceptions, vos intuitions, voire vos prémonitions.  D'une façon générale, vous avez en vous des ressources immenses et il vous suffit souvent, pour réussir, de croire en vous-même d'une part, et d'autre part, de vous doter d'un minimum de méthode et d'organisation.   Doué d'un profond sens esthétique, vous percevez le beau mieux que quiconque et pouvez réussir brillamment dans les carrières artistiques.   En raison de votre grande sensibilité, vous pouvez bien faire dans tout ce qui a pour but de lutter contre la douleur, tels les médicaments à tous les stades de la préparation, du conditionnement ou de la vente ; ou bien dans les soutiens psychologiques ou matériels à apporter à tous ceux que la vie a blessés.   Malgré votre propension naturelle au fatalisme, vous êtes tout à fait capable d'un grand sursaut, dans des circonstances assez exceptionnelles et avec un acte de volition inhabituelle. Vous pouvez alors figurer parmi les brasseurs d'affaires, les écrivains prolifiques, voire même les hommes d'État de grande envergure.   Vous avez des rapports privilégiés avec les liquides. Tout ce qui est lié à cet élément mérite d'être examiné : fabrication, conditionnement et commercialisation de boissons, par exemple, mais aussi les métiers mettant en contact avec les fleuves ou la mer, les métiers de la pêche, les activités des bords de plage.

Qualité


Le coeur de Pascal est tendre. Il éprouve facilement de la sympathie et de la commisération pour les faibles, les infortunés, les délaissés, les opprimés. Pascal ressent le malheur des autres comme si c'était son propre malheur. C'est souvent le champion de la veuve et de l'orphelin. On le voit parfois participer à des oeuvres charitables sans se soucier de son confort ou de sa santé. Les professions qu'il aime exercer sont celles où l'on soigne les gens, où l'on soulage leurs souffrances physiques et morales.

Pascal aime aussi rendre service et faire plaisir à son entourage. "Il faut, autant qu'on peut, obliger tout le monde" (La Fontaine). Voilà bien sa devise de vie. Sa serviabilité est rarement intéressée. En effet, il se sentira plutôt embarrassé si on le remercie ou cherche à le payer en retour.


Défaut
Pascal vit et réagit surtout au gré de son humeur changeante sans vouloir s'imposer une méthode ou une discipline. Agissant souvent sur des coups de tête, il traverse l'existence en faisant des caprices exaspérants, en avançant cahin-caha vers ses objectifs, espérant toujours que tout finira par s'arranger.

La vie auprès de lui n'est pas facile, car on ne saurait se fier à lui ou deviner ce qu'il va faire la minute suivante. Il rit quand on s'attend à le voir pleurer, et vice versa. Il fait de grosses dépenses alors même qu'il connaît des difficultés financières. C'est comme un cheval sans bride qui fait souvent des écarts.


15:58 Écrit par le chou-chou dans Amour | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.